Danse

Publié le 31/01/2012

Danse
"Si je t’m" -


Centre Culturel
20 h 45 | Durée : 1 h
Organisation : Ville de Bergerac
Rencontre avec les danseurs à l’issue du spectacle
Constatant depuis longtemps que la pratique de la breakdance comportait peu de contacts fille-garçon et que dans l’univers du hip-hop les relations entre les hommes et les femmes étaient encore trop souvent paroles muselées, tabous et préjugés, Christine Coudun a justement choisi cette danse pour chorégraphier cette relation sur la scène.
Comme pour souligner le propos, le montage musical qu’elle a réalisé s’appuie lui aussi sur la confrontation des genres : Tchaïkovski, Winton Marsalis, Kronos Quartet, Erika Badu, Saint-Saens, Art Zoyd , Chopin, Meredith Monk... et la démonstration est époustouflante. Poursuivre la quête de sens et d’émotions au-delà des stéréotypes portés par cette danse, voilà en quelques mots quel est le moteur de la démarche de création de la compagnie Black Blanc Beur… et au travers de ce voyage c’est une poursuite de la vie. En break.
« Dans ce qu’on a vu (…) Christine a inventé des gestes, des combinaisons, qui sont extraordinaires. Il y a un travail sur le break dans les ralentis, dans les contacts, dans les portés... Les tableaux hommes/femmes (...) les formes données à voir, dans la rencontre et dans le contact, n’ont été vues nulle part ailleurs. (...)Il y a de l’invention et c’est magnifique ! »
Claudine Moïse, France Culture
Chorégraphe : Christine Coudun — Création lumière : Patrick Florès
Montage musical : Christine Coudun
Costumes : Hardcore Session — Olga Papp
Danseurs : Adilson Horta de Sousa — Laurent Kong a Siou — Magali Lefay — Valentine Nagata — Jackson Ntcham — Emilie Schram — Jennifer Suire — Lowriz Vo Trung Ngon
Coproduction : Compagnie Black Blanc Beur, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France /Parc de la Villette / Caisse des dépôts / Acsé) — Culture Commune — Scène Nationale du Bassin Minier du Nord- Pas-de-Calais — Ferme de Bel Ebat à Guyancourt avec le soutien de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines — de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ilede- France — de l’Association Beaumarchais — de l’ADAMI — du théâtre de Villepreux — du théâtre de l’Institut Marcel Rivière à la Verrière — de Hardcore Session et de Cultures France pour certaines tournées à l’étranger
Tarif B
(plein tarif : 23 €,
tarif réduit 1 : 18 €,
Pass Bergerac : 16 €,
tarif réduit 2 : 6 €,
ab. liberté : 15 €,
forfait famille : 20€)
JPEG 21.6 ko, 280 x 186 pixels

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous