Le timing d'un achat immobilier – CENTURY 21 Immotion – Agence immobiliùre à BERGERAC
Bienvenue chez CENTURY 21 Immotion, Agence immobiliĂšre BERGERAC 24100

Le timing d'un achat immobilier

Publiée le 10/01/2012

Le timing d'un achat immobilier

Timing 

Impossible d’acheter un bien immobilier en quelques secondes comme une baguette de pain ! Qu’on le veuille ou non, ce type d’acquisition oblige à certains formalismes administratifs, juridiques et financiers qui prennent dans le meilleur des cas un mois et peuvent atteindre jusqu’à six mois.

 

En gĂ©nĂ©ral, la durĂ©e moyenne de concrĂ©tisation d’une transaction avoisine 3 mois. Le chemin qui mĂšne Ă  la propriĂ©tĂ© est long et ponctuĂ© de nombreuses Ă©tapes. Chronologie d’un achat annoncĂ©.

 

Etape n°1 : Trouver le bien

 DĂ©nicher le toit de ses rĂȘves n’est pas une mince affaire surtout dans cette pĂ©riode oĂč les prix sont Ă©levĂ©s et l’offre de biens Ă  vendre est rĂ©duite. Le dĂ©lai pour trouver un logement est trĂšs Ă©lastique. Il dĂ©pend de nombreux Ă©lĂ©ments peu maĂźtrisables, ni mĂȘme prĂ©visibles. D’abord, le coup de cƓur peut survenir au cours des premiĂšres visites ou au contraire la dĂ©cision peut se prendre aprĂšs en avoir vu des dizaines.

 

Ensuite, le temps de recherche dĂ©pend aussi de l’état du marchĂ© immobilier local, du type de surface, du budget et d’autres critĂšres plus ou moins prĂ©cis (rez de chaussĂ©e, ascenseur, Ă©tage Ă©levĂ©, double garage, etc.). Evidemment plus il y aura de conditions, plus le choix de biens correspondant Ă  la demande sera limitĂ©.

 

Par exemple, rechercher un bien dans une rue ou un immeuble prĂ©cis, dĂ©sirer un appartement dernier Ă©tage avec une terrasse constituent des demandes « pointues » qui prennent parfois du temps Ă  ĂȘtre satisfaites. Dans ce cas, il faut parfois attendre plusieurs mois et faire preuve de tĂ©nacitĂ© et de persĂ©vĂ©rance.

  

TimingEtape n°2 : La signature du compromis

 

RĂ©digé par une agence immobiliĂšre ou un notaire, l ‘avant contrat (compromis de vente, promesse de vente, etc.) sera quelques mois plus tard officialisĂ© par le notaire. DestinĂ© Ă  figer la transaction, cet engagement Ă©crit se rĂ©alise rapidement, souvent quelques jours aprĂšs que les deux parties soient tombĂ©es d’accord sur le prix et les conditions de libĂ©ration du bien.

 

Cet avant-contrat peut ĂȘtre remis en cause par l’acheteur pendant sept jours Ă  compter de sa signature. Ce dernier dispose en effet d’un dĂ©lai de rĂ©flexion pour se dĂ©sengager. Il n’existe pas de dĂ©lai imposĂ© entre la signature de ce document et celui de l’acte authentique chez le notaire, mais il faut compter environ trois mois.

 Etape n°3 : Dénicher le bon financement

 Une fois le bien trouvĂ© et le compromis signĂ©, le compte Ă  rebours dĂ©marre pour trouver le financement. A compter de la date de signature de ce document, la loi vous laisse 45 jours pour comparer les offres de crĂ©dit, choisir la meilleure proposition, constituer un dossier et enfin obtenir le feu vert de la banque, de l’assurance et parfois de l’organisme de caution.

 LĂ  encore, ce parcours flĂ©chĂ© aux dĂ©lais peu compressibles prend plusieurs semaines. La seule possibilitĂ© de gagner du temps ? Acheter comptant. Cette Ă©tape de la quĂȘte d’un crĂ©dit est alors zappĂ©e, et fait gagner 45 jours !

 TimingEtape n°4 : L’entrĂ©e en jeu du notaire

 

 

DerniĂšre Ă©tape, la signature chez le notaire. Pour officialiser ce transfert de propriĂ©tĂ©, ce professionnel doit effectuer un travail de prĂ©paration. Il a en gĂ©nĂ©ral besoin de quelques semaines pour rassembler un certain nombre d’élĂ©ments juridiques obligatoires liĂ©s au bien. Ces piĂšces lui permettront de prĂ©parer et rĂ©diger l’acte authentique.

 

Cette collecte de documents et d’informations concerne la compilation et les contrĂŽles des diffĂ©rents diagnostics immobiliers, la demande d’un arrĂȘtĂ© des comptes du copropriĂ©taire au syndic, les documents d’urbanisme, les Ă©tats hypothĂ©caires, les copies de cadastres, etc. Une fois ces « papiers » rassemblĂ©s et le crĂ©dit accordĂ©, l’officier ministĂ©riel est en mesure de fixer une date de signature convenant aux deux parties Ă  savoir le vendeur et l’acheteur.

 

Si tout se passe sans accrocs et sans temps morts, le dĂ©nouement de la vente intervient en gĂ©nĂ©ral trois mois aprĂšs la promesse de vente. A la demande des deux parties, la date de signature de l’acte authentique peut ĂȘtre repoussĂ©e ou avancĂ©e de quelques semaines. Cette « souplesse » permettra par exemple de vendre sa rĂ©sidence principale pour Ă©viter un crĂ©dit relais, de terminer la construction de sa maison, ou encore de permettre aux enfants de finir l’annĂ©e scolaire sans les changer d’école.

Notre actualité